L'événement

Le 4 octobre, c’est l’anniversaire de la Constitution de 1958.

En 2017, M. Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a souhaité qu’on puisse consacrer, chaque année, la soirée du
4 octobre (sauf si le 4 octobre est un vendredi, un samedi ou un dimanche) à célébrer le Droit, dont la Constitution est la clé de voûte. Depuis 2018, cette initiative est désormais partagée et mise en œuvre par de nombreux acteurs.

Le droit est mal connu de nos concitoyens. Pourtant, il régit tous les aspects de la vie des Français, même quand ils n’en ont pas conscience. Il protège les libertés, garantit la sécurité juridique, permet le règlement pacifique des conflits, assure le bon fonctionnement de la vie économique et sociale.

La Nuit du droit, par les manifestations les plus diverses, a pour objectif de mieux faire connaître le droit, ses principes, ses institutions, ses métiers.

La Nuit du droit en 2021

Le 4 octobre 2021, la Nuit du droit aura lieu en métropole et en Outre-mer.
Après une édition 2020 affectée par le contexte sanitaire, cet événement national revient donc de plus belle cette année grâce à la participation active d’un grand nombre d’institutions qui font vivre le Droit au quotidien : tribunaux, administrations, universités… Avec toujours le même objectif : sensibiliser le plus grand nombre au Droit, à ses principes et à ses métiers.

Plus d’une centaine de manifestations ludiques ou pédagogiques sont déjà répertoriées à ce jour dans toute la France. D'autres suivront dans les prochaines semaines. Vous pourrez ainsi assister au plus près de chez vous à des procès fictifs de figures emblématiques de notre Histoire, à des débats, à des pièces de théâtre, à des conférences, voire à des escape games en salle d’audience.


Afin que chacun puisse profiter pleinement de sa Nuit du Droit, nous mettons bientôt à jour quotidiennement la carte de ces manifestations en y détaillant ci-dessous leur programme et leurs conditions d'accès.

L'éditorial de Laurent Fabius

La première Nuit du Droit, alors circonscrite au Conseil constitutionnel, s’est déroulée le 4 octobre 2017. Elle a été renouvelée l’année suivante sur l’ensemble du territoire national avec un grand succès. Elle a résisté aux obstacles rencontrés en 2020, avec ses confinements successifs. Elle prend un nouvel élan en 2021.

Les organisateurs de La Nuit du Droit du 4 octobre 2021 ne se sont en effet laissé décourager ni par les difficultés, ni par la multiplication de leurs tâches. En cette année remplie d’embûches, une centaine d'organisateurs ont persévéré dans la mission de faire mieux connaître le droit à nos concitoyens : je les en remercie très chaleureusement.

Jamais peut-être, il n’est apparu à ce point utile, en ces temps rendus incertains notamment par la puissance des réseaux sociaux, de faire tomber les murs entre nos concitoyens et les professionnels du droit. Ce lien direct sera, lors de La Nuit du Droit, l’occasion d’un partage et d’un constat : celui du fossé qui sépare des réalités diverses et concrètes de l’écho qui en est donné et qui souvent les déforme.

Cette nouvelle édition de La Nuit du Droit est riche des hommes et des femmes qui la créent. Elle est riche de nos concitoyens qui iront les écouter au soir de l’anniversaire de notre Constitution. Riche de la diversité des villes qui accueilleront cet événement. Riche aussi de ses thèmes variés, nés de l’histoire ou de l’actualité. Elle est riche surtout de tous ses acteurs : cours, tribunaux, facultés de droit, barreaux, chambres des notaires, fondations, régions, entreprises, police, gendarmerie… Bref de toutes les « institutions » qui enseignent le droit ou qui l’appliquent. J’ai tenu à ce que le Conseil constitutionnel, pour sa part, rappelle en ce 4 octobre l’importance de « l’État de droit face aux crises ».

Le site La Nuit du Droit est désormais en place. Il permet à chacun de trouver les institutions qui ouvriront leurs portes dans leur ville ou dans une ville voisine au soir du 4 octobre.

Plein succès donc à La Nuit du Droit 2021 !

Laurent Fabius


Sur les réseaux sociaux

Les éditions précédentes

Les deux dernières éditions de « La Nuit du droit » se sont déroulées les 4 octobre 2017 et 2018. Ces événements ont permis, au travers des sujets d’actualité, de « croiser les regards de juristes, d’intellectuels, de responsables publics et de personnalités de la société civile » selon les propos du Président Laurent Fabius. En 2018, 125 manifestations se sont déroulées dans 80 villes. Cette édition a connu un franc succès sur tout le territoire national et fût appréciée de tous Ces deux éditions ont finalement réussi aux travers de manifestations moins conventionnelles à rendre le Droit attractif tout en participant à la compréhension de son importance en tant que structure de notre société.

Les Nuits du Droit 2019 et 2020 n'ont en revanche pas pu avoir lieu, même si certains organisateurs passionnés de l‘édition 2018 ont pris l’initiative de créer des manifestations (en ligne, s'agissant de la dernière).